Sciage des supports béton

Les structures en béton armé qui supportaient les fûts en chêne ont été sciées par Willem Abrahamse de Bâti Découpe.


Le plancher des futurs gîtes

Mise en place des poutres destinées à soutenir le plancher des gîtes.

La trémie de l’escalier est déjà prévue.


Démontage des fûts de chêne

La future salle polyvalente était jusque là un chai abritant dix énormes fûts de chêne.

Un repas a été donné dans la salle entre les fûts.


Le démontage des fûts a fait l’objet d’un travail minutieux. Tout d’abord les cercles en métal ont été retirés avant d’enlever une à une les lames de chêne. Chaque morceau de bois a été numéroté afin de pouvoir remonter les fûts.


Destruction de la toiture des futurs gîtes

La toiture de la partie centrale est détruite afin d’être refaite à neuf. C’est dans cette partie que prendront place les futurs gîtes.


Le bâtiment de la machinerie

L’ancienne machinerie prenait place dans un grand bâtiment accolé aux silos. Toutes les fenêtres ont été bouchées après la fermeture de la minoterie Parias.


Destruction de la toiture du bâtiment des silos

On commence par la toiture, puis la charpente pour finir pas les murs… voilà c’est fait !


La toiture du bâtiment des silos

L’état de la toiture d’origine.

Sous le faitage la vis sans fin qui acheminait la farine.

Le constat est sans appel :  il va falloir tout détruire !

Revêtus d’une tenue adaptée, on commence par ratisser les « tuiles mortes » !


Powered by WordPress